Oh la la ! Déjà un an !

Il n’y a encore pas si longtemps, l’idée d’avoir un blog me paraissait inconcevable. Moi, avoir un blog et écrire pour être lue par un « public » inconnu ? Non, jamais … Mais le temps a laissé cette idée faire son bonhomme de chemin et un beau jour je me suis lancée. Il y a de ça maintenant un an !

Je vous ferai grâce des longues statistiques habituelles,bien que je sois la première surprise et ravie du nombre de visites. Mais ce n’est pas pour moi l’essentiel, j’attache beaucoup plus d’importance aux éventuels conseils et échanges que je peux recevoir et avoir avec les lecteurs. Cependant il faut bien accepter l’idée qu’un blog qui n’est pas lu ne sert probablement pas à grand chose.

Je vais me donc contenter de vous donner le « top 3 » des articles en nombre de vues :

Les trois articles qui me sont les plus chers, ce qui tombe plutôt bien, non ?

Néanmoins un de mes regrets dans cette aventure bloguesque est la fréquence de mes publications car je dois admettre que la régularité n’est pas mon fort. J’attends patiemment que les sujets d’articles « viennent à moi »… Et j’avoue que parfois rien ne vient ! … Quant à ma façon d’écrire et le ton de mes billets, ils ont évolué au fil des mois et sont aujourd’hui une grande satisfaction car, enfin, ils me ressemblent.

Mon intention première, lorsque j’ai créé ce blog, était bien sûr de partager l’histoire de ma famille issue du Poitou et comme je l’ai écrit dans mon premier billet (Bonjour tout le monde) j’espérais qu’il m’apporte son lot de surprises … J’en ai eu. Des bonnes et des moins bonnes.

Et finalement j’en arrive un peu au même constat que lorsque j’ai débuté la généalogie et que je me suis inscrite sur Facebook pour intégrer des groupes d’entraide … Car là aussi des surprises. Des bonnes et des moins bonnes.

Je vais donc faire une sorte d’amalgame de ces deux expériences.

Les bonnes surprises se résument en 3 mots : de belles rencontres.

De belles rencontres qui m’ont permis d’apprendre, de comprendre la généalogie et qui m’ont enseigné le partage. Certaines se sont transformées en véritable amitié, comme avec mes 3 compères administrateurs du groupe FB « Généalogie la boîte à outils pour tous« , Bernadette Fondriest, Laurence Leclerc et Patrick Glo. Trois « pointures », chacun dans leur domaine généalogique de prédilection et qui, de plus, et je les en remercie, font preuve d’une patience infinie avec la presque néophyte que je suis.

De belles rencontres aussi avec des généalogistes vraiment sympathiques comme Arnaud, Sylvie, Joelle, Eugénie et tant d’autres, mais aussi ceux qui se révèlent en plus être des cousins, comme Raymond ou Brigitte.

De belles rencontres avec des généalogistes auprès desquels j’apprends tous les jours grâce à leurs connaissances partagées et à l’entraide qu’ils apportent aux autres, comme Nicolas, Pierre, Françoise, Marie-Luce, Bruno etc …

Les moins bonnes …

Le plagiat : retrouver un extrait de billet recopié mot à mot sur un arbre en ligne sans aucune indication de source, puis selon le principe de ce site (dois-je le citer ?), recopié sur d’autres arbres, puis sur d’autres et encore sur d’autres avec, parfois, comme source le premier « copieur ». Certes, me direz-vous, si je publie sur un blog c’est pour partager … Oui bien sûr, mais bon.

Les commentaires sur le blog : je savais bien qu’en publiant sur le net je recevrais des critiques que j’accepte très volontiers si elles sont constructives, mais je ne m’attendais pas à essuyer une remarque ordurieuse et anonyme (quoique…). Peut-être suis-je naïve… Oui mais bon.

Les groupes Facebook, comme je le dis précédemment, ont permis de belles rencontres et comme dans « la vraie vie », comme dans un microcosme, on y croise aussi parfois des personnes fort peu sympathiques, imbues d’elles-mêmes, peu amènes, voire parfois un peu despotes comme … (Non je ne citerai pas les noms), et je me suis toujours interrogée sur la pertinence et la raison de leur présence sur des groupes d’entraide. J’imagine qu’elles y assouvissent  un certain désir ou besoin de reconnaissance … Oui mais bon.

Il est fort probable que dans un an lors du prochain bilan et si mon blog existe encore, ce billet (qui n’a pas grande utilité) ne fasse pas partie des « articles à succès » mais plutôt des « flops » … Oui mais bon, tant pis !! J’avais envie et besoin de m’exprimer sur le sujet, même si finalement les personnes non citées ne se reconnaitront pas et si les « copieurs-colleurs » ne comprendront toujours pas qu’il est essentiel et respectueux d’indiquer ses sources.

Globalement mes aventures généalogiques sur la toile, que ce soit avec le blog ou sur les réseaux sociaux, sont très positives et en écrivant ce billet, je tenais plus que tout autre chose, à vous remercier, vous, les généalogistes (ou pas) fidèles du blog (ou pas) pour vos visites, vos ‘likes’, vos commentaires et vos nombreux partages. Vraiment, et sincèrement, un grand merci à tous, et …

Bon anniversaire mon ‘tit blog !  🙂

a7

 

 

Source images : Pinterest

 

 

 

Advertisements