Au regard de certaines autres, la vie de Pierre CHABOUTY, sosa 1664, paraît bien ordinaire. Ordinaire mais cependant parsemée d’évènements tragiques et je pourrais être tentée de dire « le pauvre homme », quelle malédiction… Mais est-ce qu’il ne serait pas préférable de penser qu’il a vécu des moments heureux malgré tout et de ne retenir que ça ?

Pierre est né vers 1677 probablement à Voultegon (79). Il est le fils de René CHABOUTY et de Jeanne LUÇON.

Il aura un frère Charles, une sœur Marie, et un demi-frère Louis et sa jeunesse se passe dans la ferme familiale où il exerce la profession de laboureur puis de métayer.

A l’âge d’environ 30 ans, il épouse Marie GIRET une jeune femme originaire d’Amailloux et veuve de François BELIN. Les noces ont lieu le 25 juin 1708 à Amailloux (79)  en présence de son frère Charles et de son oncle Pierre qui seront ses témoins en ce jour de fête. Deux enfants vont naître de cette union : Marie en 1709 et Pierre en 1713.

AD 79 - Amailloux - BMS 1670/1723 vue 362
AD 79 – Amailloux – BMS 1670/1723 vue 362

Les 30 juin et 21 juillet 1722, il fait office de témoin lors des mariages de ses nièces Jeanne et Marie GIRET.

Une vie bien normale en somme entre famille et labeur …

Malheureusement son épouse Marie décède le 3 mai 1724 dans leur ferme à Amailloux et il n’attend que 2 mois pour se marier avec Françoise PÉTIDY, veuve de Sébastien JOURNAULT, le 4 juillet 1724. Le délai parait bien court, mais peut-être peut-on penser à une sorte de mariage de raison …

AD 79 - Amailloux - BMS 1723/1769 vue 16
AD 79 – Amailloux – BMS 1723/1769 vue 16

Cette dernière décède 3 ans plus tard, le 28 septembre 1727, toujours dans la ferme familiale à Amailloux.

Il attend cette fois-ci 2 ans pour convoler à nouveau avec Jeanne BONTEMPS, fille de Mathurin et Renée TURPAULT et veuve de Barthélémy MORTAULT. La cérémonie a lieu le 18 octobre 1729 à Amailloux  toujours en présence de ses frères Charles et Louis.

AD 79 - Amailloux BMS 1723/1769 vue 66
AD 79 – Amailloux BMS 1723/1769 vue 66

Sa récente épouse décède à peine 6 mois plus tard, en avril 1730.

Le 28 novembre de la même année, il assiste au mariage de son fils Pierre avec Madeleine SICAULT et 3 jours après cette cérémonie, Pierre se marie pour la 4ème fois avec Jeanne COLLIN, veuve de Pierre SICAULT, sa servante et qui n’est autre que la mère de sa belle fille … Vous suivez ?

AD 79 - Amailloux BMS 1723/1769 vue 82
AD 79 – Amailloux BMS 1723/1769 vue 82

Le 23 juin 1733 un nouveau drame le frappe, son fils Pierre âgé de 20 ans meurt; il recueille sa belle-fille et son petit-fils (mais ça je vous l’ai déjà raconté dans l’article « 100 mots pour une vie« !).

Pierre Chabouty décède le 20 aout 1745 dans la ferme de la Touche à Amailloux et est inhumé le lendemain en présence entre autres de son épouse et de son frère Louis.

 

 

Advertisements