Décembre 1872, Bretignolles (79) :

  • Jean CHAUVIER, officier de l’Etat Civil :  « Quels prénoms avez-vous choisis pour cette enfant ? »
  • Louis ALBERTEAU :  « ceux d’Eugénie Ester Onorine »

Il y a parfois des actes qui font sourire …. Et si je me fie à celui-là, je suis l’arrière petite-fille d’un(e) génie née le lendemain de sa déclaration de naissance à la mairie !

« L’an mil huit cent soixante douze le neuf décembre (…) lequel nous a présenté un enfan du sexe féminin né le dix de ce mois sur les cinq heure du matin (…) qui ont donné le prénom de génie ester onorine (…) »

alberteau eugenie naissance

 

 

 

Publicités